Le Proscenium
Bonjour,

Bienvenue sur le forum du site Le Proscenium.
Pour pouvoir poster des messages dans le forum, vous devez vous identifier si vous avez déjà un compte ou en créer un.
Merci.

Identifier les lecteurs

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Identifier etc...

Message  François le Dim 3 Aoû 2008 - 12:03

J'avoue n'avoir pas expérimenté la solution du texte partiel.
Faire miroiter la chose, mettre des points de suspension, faire saliver le lecteur et le laisser sur sa faim. Tout ça, au fond ressemble à un jeu mais on pourrait aussi bien parler d'attrape-mouches comme ces fameux rubans qu'on suspend au plafond et autour desquels tourne la mouche en se disant : ça à l'air bon mais si je m'y colle, ça va me coûter combien?"
Il y a de tout dans cette méthode : séduction, chantage, méfiance, calcul...
Mais malgré tout, je me demande si je ne vais pas m'y mettre aussi.
Il y aurait une façon plus radicale et allant dans le même sens : Ne donner à lire strictement que des résumés certes développés mais pas le texte, jamais.
Là, les lecteurs seraient bien obligés, si la présentation les fait saliver, de prendre contact !
On va me répondre : "Pendant ce temps, d'autres sites concurrents feront leurs affaires en se frottant les mains". Ou encore, comme le dit Eric et comme, c'est vrai, c'est l'idée que j'avais en découvrant notre site:" Tout ce que je demande, c'est d'être vu/lu..."
Certes, certes.
A ce point d'hésitation, j'avoue me poser une question personnelle...et douloureuse: Si pour ma part je n'ai obtenu "décroché" que deux demandes ( une pour jouer l'autre d'enregistrer pour des non voyants) ce qui, par rapport au nombre de téléchargements est bien peu, n'est ce pas tout simplement parce que mes textes ne sont pas bons?

Ceux d'entre nous qui ne semblent pas avoir de craintes sont peut-être tout simplement d'excellents auteurs !
Ce qui titille un peu notre humilité.
Il est vrai que je ne suis présent que depuis 6 mois et que des retombées sont encore possibles mais le doute est bien là.

Mais comment savoir.
D'ou, en attendant de savoir si ce que je raconte a un sens ou non, ma résolution est la suivante: 1) je ne mets en ligne désormais qu'un texte tronqué, 2) je soutiens l'initiative de Pascal dans le but de rechercher activement une solution qui tenderait à satisfaire à peu près tout le monde, dissuader d'éventuels pillages, améliorer la transparence.

A suivre.
François.

François
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Identifier les lecteurs

Message  Philippe Bardin le Lun 4 Aoû 2008 - 17:14

Je trouve ce débat très intéressant car il a le mérite de soulever un vrai problème : la désinvolture de certaines troupes qui usent de nos textes comme des marchandises sans grande valeur (puisque gratuites, libres d’accès et créées par des quasi anonymes)

Si aujourd’hui mes pièces sont jouées et (je l’espère !) appréciées, c’est grâce au travail de Pascal. Pour un auteur, le Proscenium est devenu le moyen à la fois le plus simple et le plus performant pour se faire connaître auprès des amateurs de théâtre.

Mais j’avoue que depuis quelque temps je m’interroge. J’ai cessé de mettre en ligne de nouveaux textes après quelques expériences désagréables : représentations sans autorisation ni déclaration, mais aussi pièces modifiées sans mon accord, voire metteur en scène s’attribuant le fruit de mon travail.

Pour l’instant, je suis réticent à la solution qui consiste à ne présenter que des extraits de nos pièces (un extrait donne forcément une image tronquée donc erronée d’une « œuvre ».). Je ne conçois pas non plus de remplacer le texte par un résumé qui risque d’avoir toutes les apparences d’un prospectus publicitaire : « un suspens haletant ! » ou « fous rires garantis ». De même, je ne souhaite pas faire payer un internaute pour une simple lecture (la finalité d’un texte de théâtre, c’est la représentation sur scène. La lecture n’est que la première étape d’un très long processus.)

C’est pourquoi je suis plutôt favorable à l’inscription obligatoire des lecteurs.

-Je pense que les troupes qui ne jouent pas le jeu sont une minorité mais cela ne doit pas nous inciter à passer leur malhonnêteté par pertes et profits. Tous les auteurs ont pu constater qu’il fallait parfois « aider » la SACD à nous défendre et l’identification des lecteurs permettra sans doute de tenir à distance les responsables de troupes les moins scrupuleux. Une efficacité limitée, certes, mais une efficacité tout de même.

-S’inscrire sur un site est une opération simple à la portée de tous (Comment croire qu’un lecteur qui trouvera « fastidieux » de s’inscrire sur le proscenium pour consulter des textes, jugera en revanche très facile d’effectuer les démarches auprès de la SACD ?)

-Même si certains arguments développés par Eric me semblent pertinents, je trouve qu’en la circonstance parler de « flicage » est excessif ! La plupart de ceux qui consultent le Proscenium souhaitent monter un spectacle, c'est-à-dire créer un événement public. Dans ce cas le souci de l’anonymat me paraît incongru (Quand on veut rester anonyme, on ne fait pas de théâtre !) D’ailleurs, de nombreuses troupes qui savent se rendre invisibles aux yeux de la SACD et des auteurs «s’affichent » sans problème sur internet avec photos des spectacles et des comédiens, calendrier des prochaines représentations etc.

Philippe Bardin

Messages : 1
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenons au besoin

Message  Pascal Martin le Lun 4 Aoû 2008 - 23:45

Le débat est intéressant, mais revenons au besoin. Un mécanisme d'identification des lecteurs est une solution, pas un besoin.
Quel est le besoin (tel que je l'ai identifié en tous cas au travers des questions/doléances des auteurs) ?

1. Eviter que nos textes soient joués sans que nous soyons au courant (ne serait-ce que par courtoisie).
2. Que les droits d'auteur soient payés lors des représentations (pour ceux qui souhaitent une rémunération).

En résumé, il s'agit de limiter les abus de la part des troupes indélicates.

L'idée de la solution de l'identification des lecteurs, est de considérer que les troupes indélicates hésiteront à s'identifier de peur d'être rattrapé par la patrouille. Ce qui est purement psychologique évidemment car il n'est pas question de faire du flicage a posteriori.

Pour répondre à ce même besoin, il y a d'autres solutions :

. Ne mettre qu'un extrait pour "forcer" le contact et en profiter pour faire une piqûre de rappel sur les droits d'auteur. De plus en plus d'auteurs la pratiquent et je l'encourage sur le site au moment du dépôt de texte.

. Sensibiliser la SACD au sujet et l'inciter à déployer plus d'énergie pour contrôler et percevoir.

Il y a peut-être d'autres solutions pour répondre au besoin, si vous avez des idées...

En l'état actuel des réflexions et des témoignages (d'Eric en particulier) et pour ne pas se précipiter avant les vacances (les miennes). Je pense qu'il est urgent d'attendre. Le retour d'expérience d'Eric sur la méthode extrait+piqure semble donner des résultats assez satisfaisants sans être parfaits, j'entends bien. Cela semble être le bon compromis entre trop de contrôle des lecteurs d'un côté (l'identification) et trop de libre-service anonyme de l'autre (texte intégral en ligne).

Je propose donc que les différents auteur(e)s qui ont eu l'amabilité de contribuer au débat expérimentent sur leurs propres textes la méthode extrait+piqure et que nous fassions le point à la fin de l'année. Dans quelques semaines nous allons entrer dans la "haute saison" des téléchargements nous allons pouvoir mesurer le ratio demandes par courriel/téléchargements. Puis dans quelques mois (selon le délai de la SACD pour traiter les perceptions de droits), nous pourrons mesurer le ratio représentations déclarées/demandes par courriel.
Les auteurs qui mettent le texte intégral ne peuvent mesurer que le ratio représentations/téléchargements et beaucoup trouvent ce ratio assez mauvais. Ils en déduisent qu'on joue leurs textes en douce. C'est peut-être vrai... ou pas. Sans parler de qualité des textes (Dieu m'en garde), ils se peut simplement qu'à la lecture la troupe considère que le texte ne lui convient pas.

En disposant du ratio demandes par courriel/téléchargements + du ratio représentations/demandes par courriel on sera (un peu plus) en position de mesurer ce qu'est devenu le texte. Je ne sais pas si je suis clair ?

Exemple.
Mon texte est téléchargé intégralement 1000 fois dans l'année et en épluchant les relevés SACD de l'année je vois qu'il a été joué par 5 troupes.
Je me dis, il y a 995 troupes qui ont joué mon texte sans me le dire et sans payer. Ou qui ne l'ont pas joué du tout. Oui mais combien exactement ? Je ne sais pas.

Si maintenant mon texte est téléchargé en extrait 1000 fois dans l'année et que 10 troupes me demandent la suite du texte et qu'en épluchant les relevés SACD de l'année je vois qu'il a été joué par 5 troupes, je me dis :
1. 995 lecteurs de l'extrait ont considéré que ça n'était pas pour eux. Rien à dire. Chacun ses goûts, ses contraintes, ses envies...
2. mon texte n'a convenu finalement qu'à 5 troupes sur les 10 auxquelles je l'ai envoyé en intégralité ou les 5 autres troupes l'ont joué sans rien payer.

Le niveau de frustration et le sentiment d'être floué est donc bien moins grand quand la méthode extrait+piqure est appliquée. Me semble-t-il.

Si ce n'est pas clair, je ne vois plus qu'Eric pour tout ré expliquer. Si c'est clair, je pense le mettre quelque part sur le site dans une rubrique "Comment éviter la frustration et le sentiment d'être floué en ne publiant qu'un extrait".

Pascal Martin

Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Eric Beauvillain le Mar 5 Aoû 2008 - 10:10

Voilà qui me paraît aussi clair que judicieux.

J'ajouterai que tout dépend des textes...

J'ai semble-t-il un bon texte où le nb de téléchargements/représentations est très élevé ; d'autres, très peu...

C'est très difficile de compter dans le sens où un texte A peut être téléchargé 1000 fois et joué 5 fois quand un texte B sera téléchargé 10 fois et joué 5 aussi... J'exagère mais les textes ne sont pas tous à la même enseigne (c'est un autre débat) selon les besoins des troupes et leur effectif.

Bref.

La question est de savoir pourquoi on n'a pas de nouvelles pour 995 cas dans le texte A et 5 cas dans le texte B.

Je ne me plains pas de ma piqûre de rappel personnelle que j'applique à chaque mail et dans laquelle je rappelle que mon texte est déposé à la SACD et qu'il faudra payer des droits s'il est joué, même gratuitement. Expliquant tout en détail sur mon site, je mets un lien vers là-bas et hop.

A la lecture de la demande (fournie et précise / bâclée, avec des fautes, brève), je sens très bien avec qui je peux discuter.

Selon les cas, j'ajoute un sérum "tenez-moi au courant de votre choix, quel qu'il soit" ou une goutte de "n'hésitez pas à me dire ce que vous en aurez pensé", un truc comme ça.

La demande "Wesh, tu peux me filer ton texte stp" n'a pas de sérum - il est plus que probable que l'auteur du mail ne jouera pas le texte et je n'ai pas du tout envie d'en recevoir un second pareil.

La demande "Bonjour monsieur, avec des amis de ma classe nous devons présenter un texte en français que blablabla" n'aura pas la goutte supplémentaire : je sais pourquoi ils veulent le texte, a priori ils le joueront juste dans la classe sans payer de droit, je ne suis pas bien sûr de vouloir savoir comment ça s'est passé...

La demande "Bonjour, troupe existant depuis 20 ans, blablabla" a cette petit piqûre de rappel avec un zeste de "Par curiosité, vous êtes dans quel coin ?" ou un soupçon de "C'est quoi le nom de votre troupe ?" (oui, c'est un soupçon lourd mais ça marche...).

Bref, de ces trois exemples j'en tire la conclusion que le rappel sur les droits est toujours envoyé ; la demande de suivi l'est selon les cas. Il faut savoir avec qui on a envie de parler et perso, je n'ai pas le temps d'avoir un suivi avec tout le monde (vu ce que je tartine chaque fois que j'écris, vous comprendrez...).

Eric Beauvillain

Messages : 400
Date d'inscription : 04/11/2007
Age : 111
Localisation : Un petit village entre la Marne, l'Aube et la Seine et Marne

http://amatheus.chez-alice.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Eric Beauvillain le Mar 5 Aoû 2008 - 10:13

J'ajouterais que je suis honteux de toutes les fautes que j'ai laissées dans le texte ci-dessus mais je suis levé de peu et que, pour reprendre l'exemple du dessus, le rapport rappel/retour diminue avec un grand nombre.

Sur les 995 cas du texte A, je saurai peut-être au final 200 fois pourquoi il n'est pas joué (parce que je n'ai pas demandé, on n'a pas répondu...)

Sur les 5 cas du texte B, il est probable que je sache au moins 4 fois pourquoi il n'est pas joué.

Eric Beauvillain

Messages : 400
Date d'inscription : 04/11/2007
Age : 111
Localisation : Un petit village entre la Marne, l'Aube et la Seine et Marne

http://amatheus.chez-alice.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Pascal Martin le Mar 5 Aoû 2008 - 10:50

Eric,

J'ai corrigé les fautes que j'ai repérées, il en reste peut-être encore. Dis-moi comment je peux sauver ta réputation. Very Happy

J'ai toutefois un doute sur un point de conjugaison car tu as utilisé 2 temps différents dans une même construction de phrase :

J'ajouterais que je suis honteux...

J'ajouterai que tout dépend des textes...

Je ne saurais dire lequel est le bon. J'aurais une préférence pour le futur car c'est une affirmation, mais...

Pascal Martin

Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Eric Beauvillain le Mar 5 Aoû 2008 - 12:19

Tu es trop bon, Pascal.

Sinon, les autres sont bonnes : j'ajouterais que je suis honteux, mais n'étant pas fier d'être honteux, je ne suis pas sûr de l'ajouter...
Mais j'ajouterai bien en effet que tout dépend des textes.

Encore que maintenant, j'ai ajouté que tout dépend des textes Very Happy

Eric Beauvillain

Messages : 400
Date d'inscription : 04/11/2007
Age : 111
Localisation : Un petit village entre la Marne, l'Aube et la Seine et Marne

http://amatheus.chez-alice.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

identifier les lecteurs

Message  Jean Jac le Mar 5 Aoû 2008 - 13:50

Bonjour à tous,

Je partage totalement ta proposition Pascal et ceux qui la soutiennent. La raison en est simple, aujourd'hui quand je vois chaque mois les stats de nos textes tétéchargés ( je m'attarde plus particulièrement sur les miens ) et que je les comparent au nombre de demandes d'autorisation de jouer, je me dis qu'il y a forcément un big problème quelque part et qu'il ne vient pas (seulement) de la SACD.

D'ailleurs, ce n'est pour leur lécher les bottes, mais je dois dire que pour moi, ils font correctement leur travail. Je viens notamment de recevoir un courrier à la suite d'une représentation donnée en 2006 et dont ils n'arrivent pas à percevoir les droits, l'interlocuteur s'étant évaporé dans la nature, ils me demandaient, s'ils devaient poursuivre ou non.

Pour en revenir à l'identification des lecteurs, je ne suis pas d'accord avec toi Eric, quand tu dis que c'est une contrainte et qu'ils ne sauront pas forcément faire. Je ne crois pas que nos lecteurs soient des empotés, s'ils savent télécharger, ils doivent être capables de remplir une fiche simplifiée avec leurs coordonnées. Je crois plutôt que s'ils ne le faisaient pas, c'est pour ne pas être dévoilés. Ce sont des voyeurs, qui veulent prendre sans rien payer .

Certes le nombre de téléchargement diminuera sans doute très sensiblement. Et alors ? La belle affaire ! Nous ne publions pas nos textes pour qu'ils ne soient que lus, mais aussi et surtout interprétés pour un public.

Bien sur, comme le font certains, je pourrais ne publier qu'un extrait de mes textes, mais pour avoir la suite le lecteur devra forcément s'adresser à moi et ainsi me donner ses coordonnées. Alors ?

Je suis favorable à un fichier et à la mise en place d'une fiche à la fin des textes à compléter pour pouvoir télécharger.

Toute peine (même si nous écrivons pour le plaisir) mérite salaire.

Jean Jac
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Identifier les lecteurs

Message  Laisness le Jeu 7 Aoû 2008 - 0:12

Je pense qu'une journée de travail avec des professionnels pour prendre cette décision serait une très bonne idée. Comme c'est une décision importante, plus il y a d'avis, mieux c'est. Personnellement, je ne pense pas que de rentrer deux ou trois renseignements (nom de la compagnie, adresse E-Mail et site Internet) soit contraignant pour les lecteurs, donc cela ne devrait pas les déranger au point de moins télécharger. Ce n'est pas non plus une atteinte à la liberté individuelle, ces questions n'ont rien de personnelle. Le seul petit problème qui peut exister concerne les personnes qui ne sont pas impliqué dans le monde théâtral, mais qui sont passionnés de théâtre. Cela peut les déranger de savoir qu'on sache qu'ils téléchargent des pièces pour leur plaisir personnel. Ce serait dommage qu'ils s'imaginent que le site ne les concerne pas...

Laisness
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Identification des lecteurs

Message  Cyrille le Jeu 7 Aoû 2008 - 0:51

Eh bien... Moi, je suis contre l'identification des lecteurs, et même (à titre personnel) contre les extraits : si j'ai le choix entre un texte partiel et un texte intégral, ne serais-je pas tenté par la solution de facilité pour obtenir un texte complet ?

Mais revenons à l'identification des lecteurs. Tout d'abord, je ne sais pas ce que je ferais de l'identité de toutes les personnes qui ont lu mes textes. Parce que parmi ces gens, tous ne veulent pas représenter, il y en a qui veulent juste lire, et ils en ont le droit.

Ensuite, on est sur internet. Et un internaute tient généralement à son anonymat, et ce n'est pas parce que c'est un vilain fraudeur. Mais simplement, laisser son mail sur internet, ça fait réfléchir : on pense au flicage, au spam, aux mails publicitaires... Vous n'avez jamais eu d'expérience désagréable ?

Bien sûr, on peut s'identifier sur un site de confiance, et "Le Proscenium" est un site de confiance, je le sais, vous le savez, mais l'internaute qui découvre le site la première fois, il le sait ? On a aussi tendance à s'identifier sur un site apportant une véritable valeur ajoutée, mais "Le Proscenium" représente-t-il la seule source de textes dramatiques ? Non. La véritable valeur ajoutée du Proscenium ne serait-elle pas (justement) la facilité d'accès aux textes ?

Pour toutes ces raisons, je ne tiens pas à cette identification. Et si certains y tiennent, alors oui, comme dit Eric, que ce soit facultatif.

Merci et bonnes vacances.

Cyrille
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Eric Beauvillain le Jeu 7 Aoû 2008 - 20:44

Ouais !!!!!
Merci, Cyrille, je me sens moins seul !!!!

Bon, ok, je retire : c'est pas difficile de s'inscrire et tout le monde peut le faire facilement vu que c'est sur cet argument que tout le monde bute...

Deux questions :

- à quoi ça va servir au lecteur de s'inscrire ?
(et Cyrille a fort bien répondu à mon goût)

- à quoi ça sert à l'auteur ???
(et Cyrille à assez bien répondu à mon goût : qu'est-ce qu'on en fait de ces infos si on a ne serait-ce que 10 téléchargements par mois ? On téléphone à tout le monde ?).

Dernière question :
Puisque ce système est censé dissuader les fraudeurs, qu'est-ce qui empêche les-dits fraudeurs de rentrer des infos bidons ??? Qui ira vérifier ? Vous ne l'avez jamais fait de rentrer dsffdsfds@dsfdfs.com dans un jeu pour avoir des essais supplémentaires ? Ben moi, si. Et pourtant, je n'ai pas une "vraie" âme de fraudeur...

Eric Beauvillain

Messages : 400
Date d'inscription : 04/11/2007
Age : 111
Localisation : Un petit village entre la Marne, l'Aube et la Seine et Marne

http://amatheus.chez-alice.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Les téléchargeurs

Message  Gustave le Jeu 7 Aoû 2008 - 23:16

C'est bien connu : les meilleurs sont ceux qui restent au fond des tiroirs et c'est (malheureusement) vrai !
Internet ayant raccourci les siècles, il se peut qu'un jour sur son lit de mort... Mais bon !
Dans tout ça, on a toujours pas rassuré ces présidents de petites troupes amateur qui explosent de fureur chaque fois qu'ils entendent le mot SACEM ou SACD. Mais ça arrange qui de laisser croire que les droits d'auteur sont une presque "arnaque" ? Restons sérieux ! Ou bien nous décidons de vulgariser ou bien nous restons repliés sur nos petits nombrils. Bon c'est pas tout ça, mais la rentrée, ça se prépare... (mdr et lol, bien entendu ! ! !)

Jean-Luc

Gustave

Messages : 11
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

S'identifier avant de télécharger

Message  Christop le Dim 10 Aoû 2008 - 10:08

Je ne pense pas que ce site soit un lieu où pister les fraudeurs, en tout cas je ne le vois pas sous cet angle.
On pourrait demander juste un mail de contacte à toute personne qui souhaite télécharger un texte, afin de permettre à l'auteur de sonder son lectorat de temps en temps.

Christop
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Autre rubrique

Message  Anne-Cél le Sam 16 Aoû 2008 - 0:42

Et si... si Pascal avait encore un peu de temps pour agrandir son Proscenium en ouvrant une rubrique concernant les troupes de théâtre susceptibles de présenter des extraits video de leurs spectacles? Si les troupes jouaient le jeu pour se présenter et acceptaient de mettre en lien la page de l'auteur dans le cas où le texte proviendrait d'un écrivain présent sur le Proscenium?

Est-ce que ce n'est pas ce pont qui manque, un lien qu'internet peut tisser entre les auteurs de théâtre et les troupes ou compagnies représentant leurs pièces?

Moi, plutôt qu'une fiche demandant nom, adresse mail et pays à tous les gens désireux de chercher un texte à lire ou à monter, je ferais plutôt une annonce affichant l'ouverture d'un espace réservé à toute compagnie de théâtre souhaitant se présenter et présenter son travail (à l'aide de croquis, photos, musique ou vidéos), un peu comme MySpace, mais pour les arts scéniques francophones. À l'aide du nom d'usager et du mot de passe, la troupe (ou seul le/la metteur en scène) pourrait télécharger tous les textes de son choix sur le Proscenium et ses passages (consultations et/ou téléchargements seraient "enregistrés"). On pourrait même aller au-delà, et permettre aux compagnies de connaitre elles aussi la fréquentation de leur page par les auteurs... et ajouter un système de commentaires entre eux, par exemple.

Donc, je crois que l'idée d'un "contrôle" au préalable n'est pas l'idée aboutie : instaurer un dialogue avec des compagnies théâtrales. Existe-t-il un portail, semblable au Proscenium, qui réunisse les troupes et leur permettent de présenter leur travail sous forme de vidéos et d'annoncer les représentations?

Si j'en parle, c'est parce qu'en dehors d'un site personnel, je crois que seul MySpace permet ce genre d'affichage gratuitement. Bon, pour le Proscenium, ce ne serait pas tout à fait gratuit parce qu'il n'y aurait pas de pub mais... ce serait le début d'une collaboration "transparente" et égalitaire à mon sens, entre gens intéressés par le théâtre.

J'ajoute que quand je parle de troupes, de compagnies ou de metteurs en scène, j'inclus tous les individus qui consacrent un peu de leur temps à faire connaître un écrit de théâtre, que ce soit pour non-voyants, pour une classe ou une maison de retraite... eux aussi souhaiteraient peut-être disposer d'un espace sur le Proscenium pour raconter leur expérience et renseigner les auteurs sur l'accueil de leur prose...

Anne-Cél
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Idée d'une autre rubrique

Message  Cyrille le Sam 16 Aoû 2008 - 23:44

Oui, l'idée d'Anne-Cél est bonne, mais je ne pense pas qu'il faille obligatoirement s'identifier en tant que troupe pour télécharger...

Le proposer, oui, l'imposer, non.

Car il n'y a pas que les troupes qui téléchargent. J'ai par exemple eu contact avec des lycéens qui étudiaient mes textes en classe de français. Je n'avais pas forcément pensé à cette utilisation en publiant mes textes, mais après tout, ce serait peut-être dommage de se priver de ce genre d'utilisateurs. Non ?

Cyrille
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  sandrine ubeda le Mar 26 Aoû 2008 - 18:18

Je vous suis si vous organisez quelque chose.

sandrine ubeda

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2008
Age : 52

http://www.myspace.com/sandrineubeda

Revenir en haut Aller en bas

conserver fichiers et traces est tendance

Message  Denis Cressens le Sam 13 Sep 2008 - 11:57

A priori je ne trouve pas anormal qu'un lecteur parcourant mon texte laisse une trace, mais c'est plus une question d'éducation et de courtoisie..valeurs qui se perdent... Ceci dit nous avons des gens qui nous parcourent puis nous zappent pour diverses raisons,respectables: peut être pas impliqué dans le théatre,simple curiosité. passant du net...etc....
Par contre ce qui me surprend toujours,mais je commence à m'habituer, ce sont ces gens qui demandent la fin d'une pièce sans dire qui ils sont. Dans ce cas je retourne systémaitquement le mail...et j'en perds 1/3 les deux premiers s'excusant de leur légèreté.
Moi ce qui me paraitrait mieux ,c'est une petite mention sur "la page rouge" du genre..."Vous allez lire une partie de ce texte, si vous demandez la fin à l'auteur qui vous la fera passer avec plaisir, ayez l'obligeance de le renseigner : nom, compagnie, lieu....merci de votre compréhension...
bien à vous D'

Denis Cressens

Messages : 34
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 70
Localisation : Paca Var

http://denicres.rmc.fr/home/

Revenir en haut Aller en bas

si on pouvait avoir au moins le mail des gens qui télécharg

Message  Denis Cressens le Sam 14 Mar 2009 - 18:36

les faire inscrire comme les auteurs serait idéal mais quans je pense que certains demandent la fin d'une comédie sans dire qui ils sont...etc....j'ai un doute...Par contre, il y a peut être bien un moyen de "tracer" ceux qui téléchargent...et d'avoir leur mail....pour les relancer au moins savoir ce qu'ils pensent ...
bien à vous
D'

Denis Cressens

Messages : 34
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 70
Localisation : Paca Var

http://denicres.rmc.fr/home/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier les lecteurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum