Le Proscenium
Bonjour,

Bienvenue sur le forum du site Le Proscenium.
Pour pouvoir poster des messages dans le forum, vous devez vous identifier si vous avez déjà un compte ou en créer un.
Merci.

Lettre ouverte aux troupes qui ne veulent pas payer les droi

Aller en bas

Lettre ouverte aux troupes qui ne veulent pas payer les droi

Message  Eric Beauvillain le Ven 19 Aoû 2011 - 10:18

(Tiens, on est limité dans la taille du titre...)

Une nouveauté est apparue en tête de site : une lettre ouverte.

Assez drôle à lire (surtout quand on est auteur, à mon avis, et si on prend le second paragraphe pour du second degré) bien qu'un peu péremptoire à mon sens, je reste dubitatif sur un point ou deux qui m'empêcheraient de la signer si on me la demandais.

Spécialiste pour donner mon avis quand on me le demande pas, cette lettre étant en exergue du site et semblant donc être avalisée par les auteurs présents, cela me semble justifier un avis Very Happy
Sérieusement, il me semble important d'en parler...

Premier point, les gains des troupes

Si la moyenne en fin de lettre me semble juste, il est tout de même dit en première page :

"Soit une asso caritative (...), ils trouvent une grande salle, ils vendent les billets à prix élevé (15 euros, c’est courant), vous vous retrouvez avec une salle de 400 personnes, soit une recette de 6000 euros. (...) l’asso (...) se gardera les 5000 restants.

J'ai entrecoupé de (...) pour aller à l'essentiel qui est donc que 15 euros ne me semble pas être le prix "courant"... Par chez moi, c'est plutôt 8 euros de moyenne, 10 quand les troupes se prennent pour des stars... Il peut arriver que 400 personnes se trouvent dans la salle (les représentations gratuites, souvent) mais généralement, la barre haute, toujours par chez moi, est de 200 personnes... On passe donc d'une recette de 6000 euros à, théoriquement, 1600 euros. Ajoutons à cela que ce calcul semble tenir compte du fait qu'il n'y a que des adultes payants et omet la réalité : souvent, il y a des tarifs réduits, voire des gratuités...

Les chiffres du bas (3 à 6 représentations pour 50 à 100 spectateurs au tarif de 3 à 6 euros) me semblent plus raisonnables et le gain pour 5 représentations, 2000 euros, plus réaliste que celui de 5000 euros pour une seule...

D'où la question : si on veut expliquer à la troupe qu'il est juste qu'elle paye, ne faudrait-il pas être juste dans son argumentaire sous peine de la voir réagir sur le raisonnement et arguer qu'elle n'est absolument pas dans le cas présenté ?
(c'est ce que je ferais : ma troupe fait une moyenne de 4,5 euro par billet pour une dizaine de représentation devant une moyenne de 35 spectateurs... Ce qui nous amène en brut à 1575 euros... Loin de la démonstration !!!)

Premier point bis, les gains des troupes

Juste parce que je ne comprends pas la phrase : "Au passage, elle offrira un petit défraiement de 200 à 300 euros à la troupe, ce qui lui laisse encore un beau pactole."

Cela sous-entend que la troupe ferait partie de l'association, que c'est l'asso qui touche les sous, que la troupe ne gagne et ne dépense rien et que les 200 à 300 euros sont de l'argent de poche pour celle-ci ??? Je ne connais aucun cas ayant ce genre de fonctionnement... Oui, bien sûr, je connais des cas où la troupe fait partie d'une asso et où c'est celle-ci qui paye les frais et engrangent les bénéfices, mais pas de cagnotte à la clef...

Second point, les droits SACD

J'aimerais que quelqu'un me confirme le 50/50...

Présenté en bas de première page :
"Les droits – qu’on dit « d’auteur » et qui se partagent en réalité et en gros pour moitié entre l’auteur et la SACD

et en fin de troisième :
"Restent les droits, ouillouillouille ! 16% environ, soit 400 euros (environ 200 pour l’auteur, 200 pour la SACD)."

je n'ai jamais entendu parler de cet arrangement et ne l'ai jamais subi, restant à la ponction de 12 ou 13%, je ne sais plus, qui ne me semble pas excessive mais c'est une autre histoire...

D'ailleurs, je ne me souvient pas avoir non plus entendu parler de droits se montant à 16%... Un minimum fixe, oui... Du 12 ou 12,5% de mémoire, oui... Mais 16 ???

D'où la question (qui ressemble un peu à la précédente) : si on veut expliquer à la troupe qu'il est juste qu'elle paye, ne faudrait-il pas être juste dans son argumentaire sous peine de la voir réagir sur le raisonnement (pour peu qu'elle se renseigne) et argue que eh ! oh ! arrêtez les violons, c'est pas 200 que vous toucheriez, c'est 348... ?

Eric Beauvillain

Messages : 400
Date d'inscription : 04/11/2007
Age : 111
Localisation : Un petit village entre la Marne, l'Aube et la Seine et Marne

http://amatheus.chez-alice.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum